Entrées Plats Poissons & crustacés RECETTES

Maki au marlin fumé

9 août 2015

Voici une version exotique de makis, agrémentés de marlin fumé et de rillettes de marlin ! Ces produits, de la marque Cap Créole, se sont glissés dans ma valise lors de mon tout récent voyage en Guadeloupe. Ils ne sont malheureusement pas distribués sur la métropole, mais pour mes amis métropolitains, il est tout à fait possible de trouver du marlin fumé dans les hypermarchés. La rillette de marlin peut être remplacée quant à elle, par de la rillette de thon ou de saumon. Autre particularité de cette recette, l’ajout de lait de coco dans l’eau de cuisson du riz, qui apportera encore plus de moelleux et de gourmandise à vos makis, avec ce petit goût de coco en prime.

Zoom Makis au poisson fumé

INGREDIENTS :
 
pour 6 gourmands

Pour le riz :

500 gr de riz rond blanc
450 ml d’eau
300 ml de lait de coco
6 c.s d’assaisonnement au riz complet (ou vinaigre de riz)
1 c.c et demi de sel

Pour les makis :

10 feuilles de Nori
200 gr de rillettes de marlin Cap Créole
150 gr de marlin fumé
1 avocat
Sésame noir

Pour accompagner :

Sauce soja
Wasabi
Lamelles de gingembre mariné


  • Commencez par bien rincer le riz, à trois reprises. La cuisson du riz peut être ensuite réalisée dans un rice cooker ou à la casserole. Dans le cas d’un rice cooker, rien de plus simple puisqu’il vous suffit de placer le riz, l’eau et le lait de coco dans la cuve et de lancer la cuisson. Une fois que l’appareil passe en « maintien au chaud », laissez le riz à couvert une dizaine de minutes. Dans le cas de la casserole, couvrez, portez à ébullition, laissez cuire 12 minutes à feu doux. Ôtez le riz du feu, laissez le étuver pendant une dizaine de minutes sans découvrir, de manière à ce que tout le liquide soit absorbé.

 

  • Pour l’assaisonnement du riz, diluez le sel dans le vinaigre. J’utilise l’assaisonnement au riz complet de la marque bio, Celnat, mais vous pouvez tout à fait le remplacer par un vinaigre de riz classique. De même, je fais le choix de ne pas ajouter de sucre au vinaigre de riz, mais si vous souhaitez coller à la recette d’origine, vous pouvez ajouter 3 c.s de sucre (à diluer dans le vinaigre).

 

  • Une fois le riz cuit, transvasez-le dans un plat large et peu profond (si vous possédez un Hangiri, c’est parfait). Versez le vinaigre de riz avec le sel et mélangez en aérant bien le riz, voire en le ventilant, pour le faire tiédir plus rapidement.

 

  • Coupez le marlin fumé en bâtonnets, les avocats en fines lamelles.

 

  • Posez la partie lisse de la feuille de Nori sur la natte de bambou. Etalez le riz sur la moitié de la partie inférieure (voir photos plus bas). Versez les graines de sésame sur le riz, étalez une bande de rillette, disposez-y les bâtonnets de marlin ainsi que deux tranches d’avocat et procédez au roulage. Pour cela, rabattez la natte en partant du bas et en maintenant bien les ingrédients du bout des doigts, roulez en serrant et en appuyant fermement sur toute la longueur, soulevez la natte, faites une petite rotation, appuyez de nouveau et répétez jusqu’à ce que vous arriviez au bout de la feuille de Nori. Coupez les rouleaux en 6, voire 8 tronçons, en fonction de la largeur de makis souhaitée.

 

  • A vos baguettes ! Servez avec de la sauce soja, du wasabi et des lamelles de gingembre mariné.

 

Si vous êtes sur Paris, faites un tour chez Tang Frères, une excellente adresse pour trouver l’ensemble des produits asiatiques nécessaires à la confection des makis et de bien d’autres de mes recettes. Le magasin principal situé au 48 Avenue d’Ivry, dans le 13e arrondissement, vient d’ailleurs d’être rénové, pour le plus grand bonheur de sa clientèle !

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Fany V. 9 août 2015 at 20:05

    J’ai vraiment hâte de goûter cette variante qui semble très appétissante!

    • Reply Sab 9 août 2015 at 20:09

      Avec plaisir ma Fany !! 😉

    Leave a Reply