ACCUEIL BEST OF CHEFS BONNES ADRESSES Guadeloupe

Frode Torset, Norvégien à l’âme Guadeloupéenne…

24 juillet 2015

A la marina du Gosier, le chef Frode Torset fait des merveilles au nouveau restaurant Bistrot Zen. Grand gagnant du Lélé d’Or – 1er concours du chef de la gastronomie créole – ce Norvégien sait adapter son talent nordique aux produits locaux et fait le bonheur des clients. Rencontre avec ce chef épatant et sa cuisine d’exception… une belle balade culinaire en perspective !

Carte Bistro Zen

D’origine Norvégienne, Frode Torset est un passionné de cuisine. Il débute à 14 ans et n’a jamais rien lâché ! Véritable globe trotteur, il commence à voyager dès l’âge de 17 ans pour découvrir entre autre la Suède, la Finlande, la France, le Zimbabwe et les Etats-Unis (New-York, Chicago, Mineapolis et Philadelphia).

En 2001, alors qu’il profite de trois semaines de vacances en Guadeloupe, il rencontre l’amour de sa vie et a un véritable coup de coeur pour l’île ! Il y pose alors ses valises pendant 2 ans avant de partir pour Montpellier. Au bout d’un an, il décide de retourner en Guadeloupe et restera cette fois près de 7 ans… Durant cette période, il fait des prodiges au restaurant La Mandala.

L’aventure se poursuivra à Tahiti où il passera 3 ans mais début 2015, il rentre en Guadeloupe et reprend les cuisines du nouveau Bistrot Zen. Le restaurant est complètement transformé pour surfer désormais sur la tendance de la bistronomie (des plats de brasserie revisités en version gastronomique). Un concept unique sur la Marina !

Dans la foulée de son retour, il participe au Lélé d’or, un concours gastronomique télévisé, consacré aux chefs guadeloupéens et à la cuisine locale. Il est sélectionné sur un plat de « Dos de loup de mer médaillon de langouste gratiné au beurre d’oursin, rouleaux printemps, crevettes et millefeuille de patates douces ». Il arrive jusqu’en finale et fait l’unanimité des juges en proposant une trilogie de la mer avec un poisson lion déstructuré en boudin, des ouassous et de la langouste. Il s’inscrit ainsi dans l’histoire de la gastronomie locale puisqu’il remporte le premier Lélé d’or !

Qualifié par certains magazines de « maître de la cuisine créole », ce norvégien a appris de ses différentes expériences, de ses relations avec ses fournisseurs locaux et de son audace puisqu’il n’hésite pas à aller vers des produits qu’il ne connait pas, goûte, découpe, râpe, teste de nouvelles associations… Il s’inspire également de ses voyages, notamment des Etats-Unis, destination particulièrement enrichissante d’un point de vue culinaire.

Salle Bistro Zen

Au Bistrot Zen, Frode Torset n’hésite pas à s’éloigner de la carte pour proposer des menus dégustations improvisés. Des menus en 5, 6 voire 10 plats, en fonction des attentes de ses clients. J’ai d’ailleurs eu la chance de pouvoir déguster un menu en six plats, exclusivement à base de poissons et de fruits de mer pour mon plus grand bonheur et celui de mon mari !

Carpaccio de thon

Carpaccio de thon, oeufs de poissons volants, fleurs, concombre, betterave chioggia, mangue, sphères de truffes, oeuf de saumon & pickles d’oignon.

Raviole de queues de ouassous & Saint-Jacques aux truffes

Raviole de queues de ouassous et piments végétariens, noix de Saint-Jacques snackées, truffes & émulsion de langoustines.

Carpaccio de Saint-Jacques

Carpaccio de Saint-Jacques, courgettes crues rapées, suprêmes de pamplemousse, fleurs, betterave chioggia, pickles d’oignon & huile d’olive.

Loup de mer et Langoustines

Loup de mer & langoustines cuits au bouillon de crustacés, carotte, framboises, réduction de crustacés. 

Thon mi-cuit au sésame

Mi-cuit de thon au sésame, Saint-Jacques snackée, oeufs de saumon, mangue, pickles d’oignon & wasabi.

Un menu sans fausses notes, où les mets d’une grande fraîcheur sont mariés avec virtuosité. Un vrai moment de plaisir pour les papilles avec des assaisonnements et des cuissons parfaitement maitrisés !

Ses projets : Au Bistrot Zen, le chef aimerait lancer un nouveau concept en proposant une salle privatisée donnant directement sur les cuisines. Un moyen d’offrir à sa clientèle une expérience unique, au cours de laquelle tous les sens seraient mis en éveil.

Son coup de coeur : Le piment végétarien, un piment qui ne pique pas mais dont le parfum est extraordinaire ! Ce produit lui a véritablement manqué à Tahiti, car il n’est pas cultivé là-bas. Le chef le cuisine toujours entier, de manière à conserver les graines.

Son conseil de chef : Sans cesse innover, toujours s’inspirer de ce qu’il y a autour de nous. C’est le meilleur moyen de progresser et de faire des découvertes !

Frode Torset & Paris d'épices

Un grand merci au chef Frode pour sa disponibilité et sa gentillesse. J’ai été ravie de pouvoir découvrir son univers et son merveilleux menu dégustation 😉

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply